Rapport 2021 du Président

Club Motoneige Val d'Or

 

La saison 2020-2021 a débuté normalement, malgré le fait que nous étions encore en pandémie de Covid-19.

Plusieurs administrateurs et opérateurs se sont rendus disponibles pour casser les sentiers sous la gouverne de Dominic Caron. En dépit du temps doux, la saison a pu débuter vers le 22 décembre 2020, soit une semaine plus tard que l’année antérieure.

Dominic, avec la complicité d’Isabelle Bolduc, a géré le surfaçage des sentiers et ceux-ci ont été beaux tout l’hiver, malgré que nous ayons eu au minimum 50% moins de neige que les années antérieures, et la saison s’est terminée abruptement le 14 mars (fonte rapide).

La supervision de l’entretien et des réparations des surfaceuses et du garage s’est faite par Guy Éthier avec l’aide de Roland Lecompte, mécanicien dévoué et infatigable, et aussi d’une entreprise locale de services électriques. La faible quantité de neige tombée cet hiver nous a amené plusieurs bris d’équipements dû entre autres à des accrochages de roches plus fréquentes.

Guy Éthier a initié et réalisé plusieurs modifications au garage: ajout d’une porte de sortie en arrière, sortir les réservoirs de carburant à l’extérieur, changer le type d’accouplement gratte surfaceuse (Dominic a également joué un rôle important dans ce changement) etc.

Serge Morissette a allégé la gratte habituellement utilisée dans les sentiers du parc, et cela fut apprécié des opérateurs.

Nous avons perdu un précieux collaborateur, Richard Gilbert, en janvier dernier. Le cancer l’a emporté dans un autre monde.

Normand Gauthier est devenu vice-président aux infrastructures (ponts et achats de surfaceuses) et Patrick Fortin remplace Dominic aux opérations et il a aussi créé une équipe d’émondage de sentiers. Il a aussi effectué du ménage dans le garage et aménagé un coin de travail pour les bénévoles à la signalisation.

Michel Portelance est devenu administrateur et a été nommé vice-président aux opérations à la fin de la saison.

C’était notre première année de participation au projet 2020 de la FCMQ, soit l’expérimentation d’une nouvelle formule de partage des revenus. Cette formule nous donne environ 25 000$ de moins en revenus, mais le tout se rétablira quand nous aurons effectués 3 saisons de surfaçage, car le calcul des revenus de surfaçage s’effectue par la moyenne des 3 dernières saisons, et nous allons augmenter notre moyenne d’heures avec les années.

Nous y regagnerons aussi lors de l’achat d’une surfaceuse (10% de contribution au lieu de 25%), et lors de la construction de ponts (10% maximum de contribution). Ça ne règle pas tout, mais la FCMQ est dans la bonne direction. La FCMQ doit aussi penser à fournir de l’aide financière pour faciliter la gestion administrative des clubs. Il y a des tâches qui se font difficilement en bénévolat, et plus un club a de km à entretenir, plus ça exige de la gestion et des visites sur le terrain pour évaluer les infrastructures (ponts, ponceaux, etc).

BRP nous a donné 5 000$ en janvier pour que nous organisions des activités spéciales lors des Portes Ouvertes (au pont de la rivière Bourlamarque et à la Pourvoirie du Nord).

Nous avons connu une croissance des ventes de droits d’accès annuels, lesquelles ont progressées comme suit : 1 236 (en 2018-19), 1 337 (en 2019-20), et 1 405 (2020-21).

Nous avons eu une surfaceuse qui a été détruite par le feu en février dernier, mais nous avions rapatrié le Bully du parc à Val-d’Or car les sentiers de la Réserve faunique La Vérendrye nous ont été interdit de circulation la dernière saison (la priorité étant donnée au transport du bois).

Guy, Patrick et Normand ont travaillé fort pour choisir un nouveau type de surfaceuse, pour remplacer la surfaceuse brulée, et leur choix s’est arrêté sur un tracteur Kubota, lequel nous venons d’obtenir (en septembre 2021). Notre portion à payer s’élève à 110 000$ sur un achat de 380 000$. Nous recevrons 25 000$ d’un partenaire du club, soit Béric Sport, lequel nous remercions grandement. Nous aurons un emprunt à rembourser sur 5 ans.

Ce fut une grosse année en dépenses et en investissements pour améliorer nos opérations. Nous avons terminé l’année avec des profits, parce que nous avons reçu des montants dus de l’année antérieure.

L’hiver dernier, nos opérateurs ont fait encore une fois de l’excellent travail, car nous n’avons reçu aucune plainte.

Je tiens à féliciter les opérateurs, les mécaniciens et notre technicienne en administration Isabelle. Ils sont dévoués et consciencieux, et sans eux, nous ne pourrions réaliser la mission du club, soit d’offrir des sentiers de qualité pour la pratique de la motoneige, dans un environnement sécuritaire.

Je tiens à remercier tous les administrateurs, les collaborateurs, les 25 patrouilleurs et les autres bénévoles, lesquels s’impliquent pour le bien-être du club et des motoneigistes. Ils sont indispensables à son bon fonctionnement.

Je nous souhaite une bonne saison 2021-22.

Denis Lefebvre, Adm. A, Président du CMVO no. 897/9                                                             Septembre 2021

 

Club Motoneige Val d'Or